Contamination par les aliments

Contamination par les aliments

Hormis le fait d’éviter les rassemblements, les lieux trop fréquentés, les contacts proches ou les ascenseurs ; il est également recommandé de ne pas consommer les aliments d’origine animale qui sont mal cuits ou crus. Ceci fait partie des mesures préventives à adopter pour limiter la propagation du virus.

Contamination par les aliments

Covid-19 : est-il possible d’être contaminé par les aliments ?

L’OMS ou organisation mondiale de la santé ne permet pas à la population de consommer des produits d’origine animale non cuits ; car lorsque le poisson, la viande ou le lait sont consommés de cette manière, ils présentent de nombreux risques de contamination. Pour ceux qui sont obligés de se rendre sur les marchés de la place, respecter les règles d’hygiène lorsque vous manipulez les animaux morts ou entrez en contact avec certains d’entre eux est vivement conseillé. La transmission de la maladie par un aliment est possible lorsque cet aliment est manipulé par une personne malade ou infecté par le virus. Voilà pourquoi, respecter les règles d’hygiène et suivre les bonnes pratiques de cuisson est non négligeable et primordiale.

Toutefois en cas de risque d’exposition au virus, portez un masque anti projections dans le but de protéger l’entourage. N’allez pas de suite aux urgences ou chez votre généraliste. Ne pas reléguer au second plan les règles d’incubation et rester en quarantaine est conseillé, car le virus peut attendre jusqu’à 14 jours avant de se manifester. En cas de symptômes notamment la toux ou une forte fièvre, faites appel aux autorités compétentes. Il est recommandé de toujours se couvrir la bouche de préférence avec le coude lorsque vous toussez. Dans l’optique de protéger les autres, éviter d’entrer en contact avec les enfants, les femmes enceintes, les immunodéprimées, les personnes âgées ; car ils sont plus fragiles. Rester chez soi jusqu’à la guérison est une bonne alternative.

Johan Temame